Réouverture des plages et validation du dispositif sanitaire

La première étape permettant de profiter de nouveau du bord de mer, de façon « active », sans s’asseoir ni s’allonger sur le sable, vient d’être entérinée en ce dimanche 17 mai au Barcarès en présence du sous préfet de Perpignan, Kévin Mazoyer, secrétaire général de la préfecture, représentant le préfet, Philippe Chopin

Le soleil était au rendez-vous de cette étape importante de réouverture des plages dans le cadre des mesures de déconfinement progressif. Aux côtés du maire Alain Ferrand, des nageurs sauveteurs de la SNSM dont leur responsable Roger Mas, de la gendarmerie, de la police municipale et des ASVP, le sous-préfet a pris connaissance du dispositif mis en place par la municipalité, en conformité avec ce qui avait été proposé au préfet pour étayer la demande dérogatoire d’ouverture des plages dès le 12 mai.

« L’ouverture de nos plages est primordiale pour relancer notre économie touristique » a précisé le maire Alain Ferrand, après avoir remercié les services préfectoraux pour leur réactivité. « Toutes les mesure nécessaires pour que cette réouverture se passe bien ont été mises en place et nous veillerons à ce qu’elles soient respectées. Chacun doit se montrer responsable. La sécurité sanitaire est désormais primordiale, pour rassurer et pour permettre d’amorcer une reprise économique pour les professionnels du tourisme. Je demande également à ces derniers d’être solidaires dans la reprise de leur activité. Ici au Barcarès, nous avons tous les atouts pour réussir cette première étape de déconfinement. »

Pour sa part, le sous-préfet Kévin Mazoyer qui représentait le préfet Philippe Chopin a remercié la ville pour son accueil, sa réactivité, et sa capacité à mettre rapidement en œuvre toutes les mesures nécessaires à cette réouverture : « Les services de l’Etat font confiance à ceux qui s’investissent et innovent pour amorcer cette reprise. Nous avons eu beaucoup d’échanges avec le Barcarès pour aller dans ce sens, et le travail que vous avez produit est en phase avec les préconisations sanitaires du gouvernement. Mais il faut rester vigilant, et il est important de les faire respecter sinon les plages seront de nouveau fermées. C’est remarquable de voir comment vous vous êtes adaptés pour faire face à ces exigences. Alors continuons d’être ambitieux, et nous resteront aux côtés des maires qui font des propositions pour aller dans le bon sens. »

Commentaire(s)

commentaires