Réouverture des plages sous conditions du 16 mai au 2 juin 2020

Le préfet des Pyrénées Orientale a accepté la demande de dérogation du maire Alain Ferrand pour rouvrir les plages dès ce samedi 16 mai 2020 et autoriser les activités nautiques sous certaines conditions pour éviter la propagation du Covid 19. Il s’agit d’une phase de test, et à tout moment le préfet peut prendre la décision de fermeture si les mesures de l’arrêté ci-joint ne sont pas respectées.

Seules les activités sportives individuelles sont autorisées, pour l’instant pas d’activité statique comme s’asseoir sur la plage ou étendre sa serviette pour prendre le soleil. Les groupes sont limités à 10 personnes maximum et une distance de deux mètres doit être respectée. Merci de bien vouloir prendre connaissance et respecter à la lettre les conditions détaillées dans l’arrête préfectoral ci-joint.

Le Barcarès est une des rares communes du département qui disposera dès ce samedi 16 mai, de la présence de sauveteurs de la SNSM pour surveiller la baignade, au niveau du poste 7 (Village). Merci à eux ! Un contrôle régulier sur toutes les plages sera également mis en place pour veiller au respect de ces règles et des mesures d’hygiène et de distanciation physique.

« Chers Barcarésiens, je compte sur vous pour faire preuve de civisme et de responsabilité, à défaut de quoi, les plages seront de nouveau fermées. Nous avons trop attendu ce moment pour le gâcher. Alors bonne baignade à toutes et à tous. »
Le maire, Alain Ferrand

LETTRE DU MAIRE, ALAIN FERRAND, A LA POPULATION BARCARESIENNE


Le Barcarès, le 15 mai 2020

Madame, Monsieur, Chers Amis

Les déclarations du premier ministre le 7 mai dernier ont ouvert la voie à la discussion pour l’ouverture des plages le plus tôt possible à partir du 11 mai 2020.

J’ai donc fait la demande d’une dérogation pour rouvrir l’accès aux plages du Barcarès selon un protocole adapté pour garantir l’application des mesures de sécurité sanitaire. Monsieur le préfet vient de me transmettre l’arrêté qui autorise l’accès à toutes les plages, ainsi que les activités nautiques et de plaisance.

Dans un premier temps, il s’agit d’une ouverture progressive, du 16 mai au 2 juin inclus, en respectant une distance de 2 mètres minimum entre les personnes ou les groupes (pas plus de 10 personnes), et seules les « activités dynamiques » sont autorisées :

  • Promenade, baignade
  • Pratiques sportives individuelles (natation, jogging…)
  • Activité nautique individuelle dans la bande des 300 métres (voile, surf, kyte surf, paddle…)
  • Pêche pratiquée à titre de loisir (distance minimale de 5 mètres entre les pêcheurs)

Sont interdits : les bains de soleil (pas de serviette étalée sur la plage), pas d’activité statique (sauf pour la pêche de loisir), pas de regroupement de plus de 10 personnes, pas de jeux de plage ou activités physiques collectives, pas de pique-nique, pas de barbecue, ni de fête ou de consommation d’alcool.

A la fin du mois de mai, un bilan de cette ouverture partielle sera effectué avec monsieur le préfet, afin d’envisager la possibilité d’élargir les activités autorisées à partir du 2 juin.

Les effectifs étant réduits en cette période, a fortiori cette année du fait de la limitation des déplacements, cette première étape constituera une période test quant au respect des gestes barrières (avec le port du masque quand cela est possible), et à la distanciation sociale sur les plages.

Il est donc primordial de modifier nos habitudes en bord de mer et de respecter ces limitations pour permettre le retour à plus de libertés individuelles à partir du mois de juin.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’expression de mes sentiments les plus attentifs, et les plus dévoués,

Je sais pouvoir compter sur vous

Alain FERRAND,
Maire