L’Écoute #133 – Édito du Maire

Chers Barcarésiens, Chères Barcarésiennes

Comme vous le savez, l’emblème de notre ville, Le Lydia, fait désormais partie des lieux labellisés Grand site Occitanie, tout comme le Palais des Rois de Majorque, le Musée de Tautavel, le Musée Rigaud, ou encore le Mémorial de Rivesaltes.
J’ai d’ailleurs eu l’honneur de soutenir le vote de cet engagement devant le Conseil Communautaire et son président Jean-Marc Pujol. Grâce à l’approbation du Contrat Grand Site Occitanie, la ville du Barcarès fait désormais partie de ce vaste programme de valorisation du territoire.
C’est une chance et une reconnaissance, mais ce n’est pas une fin en soi, bien au contraire. C’est une étape complémentaire dans notre politique de développement touristique.

Le succès de notre village de Noël a prouvé que les initiatives innovantes et fédératrices plaisent à un large public. Nous avons accueilli des milliers de visiteurs
venus de toute la région mais aussi de toute la France. Le tourisme est un secteur stratégique de développement économique pour la Région Occitanie, et il est désormais nécessaire d’oser et de croire en des projets qui fédèrent, qui se complètent, qui enrichissent l’offre de la destination Occitanie Pyrénées Méditerranée Pays Catalan.
La ville du Barcarès doit continuer son développement à tous les niveaux, pour garder sa place parmi les villes les plus dynamiques de notre département.

Chargé de représenter la Communauté Urbaine lors du dernier salon mondial des nouvelles technologies à Las Vegas, j’ai pu échanger sur ce sujet avec Nadia Pelfigue, vice-présidente à la Région, en charge notamment du Développement économique, de la recherche, et de l’innovation (cf photo), et constater
combien il est nécessaire de poursuivre cette démarche de modernisation et d’innovation à tous les niveaux, pour gagner le pari de l’attractivité.
Tout cela demande un travail de fond sur le long terme : porter de grands projets implique des délais de mise en oeuvre nécessaires pour instruire des dossiers
souvent très complexes.

Dans le même temps, nous continuons d’avancer, parce que nous en avons la volonté, que ce soit du côté du projet de requalification urbaine du port, ou encore de rénovation ou de création d’équipements urbains. Même si tout n’est pas encore visible, les importants travaux de restructuration de nos entrées de ville commencent à dessiner de belles avenues qui feront la part belle aux modes de déplacement doux.
Il est important d’ailleurs que la ville de demain continue d’être accueillante et pensée avant tout pour que chacun y trouve sa place, à tous les âges de la vie. Même si ce n’est pas toujours facile, les obstacles ou les difficultés font partie d’un tout, parce que « La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs ».


Alain FERRAND,

Maire
Vice-président de Perpignan Méditerranée Métropole

RESTEZ À « L’ÉCOUTE »

Recevez une alerte par mail dès la mise en ligne du nouveau numéro de l’Écoute et venez le consulter en ligne.

-

Les derniers numéros

#133 – Janvier/Février 2019
Ecoute #133
#132 – Nov/Déc 2018
Ecoute #120
#131 – Sept/Oct 2018
Ecoute #131
#118 – Eté 2018
Ecoute #130
#129 – Mai / Juin 2018
Ecoute #129
#128 – Mars/Avril 2018
Ecoute #128
#127 – Janvier 2018
Ecoute #127
#126 – Nov/Déc 2017 + HS
Ecoute #126
#125 – Sept/Oct 2017
Ecoute #125
#124 – Juillet/Août 2017
Ecoute #124
#123 – Juin/Juillet 2017
Ecoute #123
#122 – Avril/Mai 2017
Ecoute #110