Un 18/20 pour les finances du Barcarès

Une étude sur la solidité financière des collectivité classe le Barcarès parmi les 17 villes les mieux gérées du Territoire Languedoc-Roussillon

Une étude nationale portant sur 2235 collectivités a été réalisée par LocalNova, une société de conseil et d’études spécialisée en finances locales basée à Montpellier. L’objectif de ce travail colossal était de dresser un panorama des collectivités tout en leur offrant un outil de pilotage financier. De plus, ces données permettront aux collectivités de bénéficier ou non de financements externes.

Basée sur les données de 2018, cette étude utilisait différents critères d’évaluation : les données budgétaires ont été intégrées en valeur absolue comme les principaux ratios financiers et fiscaux, les dépenses de fonctionnement, les investissements, l’endettement, la fiscalité mais aussi l’environnement politique. Rappelons qu’entre 2014 et 2018, l’Etat a considérablement réduit les dotations. Au total, les collectivités ont perdu jusqu’à 30% de leurs ressources provenant de l’Etat mais en dépit de ces difficultés, certaines ont parfaitement géré leur finance.

Sur les 117 collectivités de l’ex-Région Languedoc-Roussillon, 17 communes, dont le Barcarès, ont obtenu la note de « 2A », l’équivalent d’un 18 sur 20. Dans les Pyrénées Orientales, 6 communes font partie de celles dont l’évolution est le plus favorable. Parmi celles-ci, le Barcarès représente l’unique station balnéaire. « Ce résultat est le fruit de notre rigueur dans la gestion des finances de la commune », déclare le maire Alain Ferrand, « et nous allons continuer à vous rendre fiers du Barcarès ! »

Commentaire(s)

commentaires