Des poussins protégés au Barcarès

Chaque année, les Sternes naines et les Gravelots à collier interrompu arrivent sur l’étang de Salses-Leucate, ils s’installent sur les plages de bord de mer ou d’étang et repartent en août une fois que les poussins sont prêts à prendre leur envol.

Leur mode de reproduction rend les œufs quasiment invisibles et donc très vulnérables. Il s’agit, de quelques œufs couleur sable posés sur le sable dans une toute petite dépression. Le risque de destruction est donc élevé sur les zones fréquentées. Et puis la sterne naine est une espèce très sensible au dérangement qui provoque un envol des adultes et peut entrainer la mort des poussins âgés de 1 à 2 jours. Ils se retrouvent alors exposés au soleil de la mi-journée sur le sable brûlant.

Le promeneur risque donc sans en être conscient de conduire à la destruction de la colonie, un chien risque fort de courir après des poussins encore sans défense. La mairie du Barcarès, aidée par le syndicat RIVAGE et le Groupe Ornithologique du Roussillon se mobilisent donc cette année encore pour la préservation de ces espèces protégées.

Des filets et panneaux d’information ont récemment étés installés pour protéger les oiseaux nichant sur les ilots de la Coudalère. Cette action couplée à la vigilance de quelques riverains et pêcheurs locaux à permis en 2018 la survie de pas moins de 175 jeunes sternes naines, ce qui fait du Barcarès le premier site de reproduction du département pour cette espèce.

Cette action fait partie du Plan de Gestion des Ilots de la Coudalère qui visera à améliorer les sites d’accueils pour ces espèces, améliorer la qualité de l’eau de ce secteur et permettre au grand public de découvrir les oiseaux qui élisent chaque année « domicile » sur les plages et les bordures des lagunes de la commune.

Commentaire(s)

commentaires