La Maison des Arts du Barcares

La maison des arts accueille le symbolisme sacré grâce à une iconographe et une sculptrice

Après les peintures remplies de mouvement d’Anne-Marie Garau Lavigne et les mosaïques de Maryline Van Poucke, la Maison des Arts se fera l’écrin des arts sacrés et des icônes du 2 au 26 avril 2019, avec l’iconographe Eliane Divoux et la sculptrice Florence Eustache.

Eliane Divoux a adopté l’icône comme moyen d’expression préféré depuis une vingtaine d’années, après avoir suivi les cours du Père Sendler au Centre d’Etudes Russes de Meudon.
Cet art sacré correspond à la fois à une recherche intérieure du sens de la vie et à son caractère réservé. L’icône, technique qui demande beaucoup de patience et de minutie, ne cherche pas à décrire la réalité : c’est une fenêtre sur l’invisible qui cherche à dire ce qui se passe chez le Saint qui s’est laissé transfigurer par la présence divine.

Florence Eustache, quant à elle, a découvert le travail de la pierre comme une évidence, un désir profond. Après avoir passé un CAP de Tailleur de pierre, elle se lance dans la création, il y a 8 ans. Son inspiration, à la fois spontanée et intuitive est alimentée par ses expériences de vie.
Profondément concernée par le respect de l’environnement, elle utilise des marbres locaux et recycle des pierres considérées comme des déchets.
Pratiquante du Yoga, son travail sur le corps et l’esprit nourrissent son inspiration pour la culture.

Art Sacré & Icônes

Du 2 au 26 avril 2019
Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h

A découvrir à la Maison des Arts du 2 au 26 avril – entrée libre
Vernissage en présence des artistes vendredi 5 avril à 18h30
Conférence vendredi 12 avril à 17h sur l’art sacré des icônes par Eliane Divoux

La Maison des Arts sur LeBarcares.fr

Commentaire(s)

commentaires