Information travaux

Premiers aménagements sur la voirie

Travaux Cours Méditerranée : Le chantier de réhabilitation de cette entrée de ville a commencé

Dans le cadre de l’important chantier de rénovation et de sécurisation du cours de la Méditerranée, de premiers travaux viennent de commencer pour intégrer le cable qui permettra le raccordement du parc pilote « Eoliennes Flottantes du Golfe du Lion » au réseau public d’électricité.
Ces travaux, initialement prévus au deuxième semestre 2019 ont été avancés dans le cadre de la rénovation du Cours de la Méditerranée, afin de réduire la gêne occasionnée aux riverains.
Ces travaux seront menés entre janvier et mars 2018 sur l’ensemble du linéaire du parking de la plage jusqu’en sortie du rond-point de l’Hourtou.

Ce chantier consiste en l’ouverture d’une tranchée large de 45 cm et profonde de 60 cm dans laquelle seront installés les fourreaux de passage des câbles. Un fois la tranchée refermée, une réfection provisoire de la chaussée
sera effectuée en attendant la réfection définitive du Cours Méditerranée. Les travaux nécessitent la fermeture des 2 voies de circulation dans le sens montant depuis la plage jusqu’au rond-point de l’Hourtou et le report du trafic sur une des voies de circulation opposées. Les accès aux entrées des résidences situées le long du Cours de la Méditerranée seront maintenus aux riverains.

Par ailleurs, les arrêts de bus seront temporairement modifiés pendant ces travaux : l’arrêt de bus scolaire « Cours de la Méditerranée » sera déplacé jusqu’au 2 mars et l’arrêt de bus « Méditerranée » sera déplacé le temps d’enterrer le câble à cet endroit.
Le programme de ce chantier est prévu en 7 phases qui se dérouleront jusqu’au 3 mars. Pour le groupe Rte (Réseau de transport d’électricité), les travaux ultérieurs ne nécessiteront plus l’ouverture de la chaussée : il suffira de dérouler les câbles de puissance et télécom à l’intérieur de ces fourreaux (travaux prévus courant 2020).

Création et rénovation des réseaux humides

Dans le cadre des travaux d’amélioration d’écoulement des eaux de pluie, la rue Jean-Jacques Rousseau vient d’être équipée en priorité

Cet axe avait été identifié comme prioritaire dans le schéma directeur pluvial. Rappelons que le schéma directeur pluvial permet à la Communauté Urbaine de détecter les réseaux d’évacuation des eaux pluviales, des eaux usées et
de l’eau potable qui nécessitent des améliorations ou des prolongements ainsi que de créer de nouveaux réseaux, ceci dans le but d’éviter les inondations sur la commune.
Aussi, les services de Perpignan Méditerranée Métropole, en coordination avec les services municipaux, ont créé, dans la rue Jean-Jaques Rousseau, un réseau humide destiné à évacuer les eaux de pluie qui s’étend sur 90 mètres, en tubes de béton, ainsi que 5 grilles avaloires destinées à drainer une surface de 1,1 ha.

Les grilles sont aménagées en puits secs afin d’augmenter la capacité hydraulique de drainage de l’ouvrage. Ce chantier, commencé le 11 décembre, s’est terminé le 31 janvier dernier. Le prochain chantier de réseaux humides sera réalisé sur le Cours Méditerranée, dans le cadre de ses travaux de réhabilitation.
A noter aussi qu’un réseau pluvial est en cours de réalisation sur la route de Saint Laurent, toujours dans le cadre de la réfection des entrées de ville.

Commentaire(s)

commentaires