10_11_nov_2017_une

Une nouvelle fois, la ville du Barcarès s’est illustrée par sa forte mobilisation pour commémorer l’armistice du 11 novembre 1918, tant au niveau du public, que des associations ou encore de la jeunesse

10 Novembre

Dès la veillée de ce 10 novembre 2017, organisée par le Souvenir Français, les membres de l’association ainsi que le public se sont réunis devant le monument aux morts afin de rendre hommage aux morts pour la France, en présence des élus du Barcarès et de Tibo, jeune barcarésien représentant le maire Junior. Après la lecture d’un poème par Jean-René Lopez, et du message du président du Souvenir Français, Pierre Thiver, une remise de distinctions fut présidée par Henri Grau, délégué régional du Souvenir Français : Anaïs Renaux (jeune porte-drapeau) reçut le diplôme d’honneur, et Frédéric Aloy, adjoint au maire, ainsi que Philippe Barberousse furent également décorés de la médaille de bronze. Chacun a pu se recueillir devant le monument aux morts après avoir déposé une rose.

11 Novembre

Le lendemain, lors du traditionnel défilé du 11 novembre, le cortège mené par Le Réveil Barcarèsien, a donné le « la » jusque sur la place de la République. On remarquait parmi le public venu nombreux, une présence soutenue de la jeunesse barcarésienne, autour du maire junior Audrey Bayens et de son conseil municipal et de la Maison des Jeunes. Mention spéciale à nos deux jeunes porte-drapeau, Lenny et Wesley, qui ont pris leur mission très au sérieux, aux côtés d’Anaïs et de Pauline, ainsi que de leurs aînés, toujours fidèles au poste. C’est Michel Carminati, ancien adjoint au maire, qui a interprété la Marseillaise, ainsi que La Madelon, avec le brio que nous lui connaissons. Dans les rangs du Réveil barcarésien, on remarquait la présence de jeunes musiciens très appliqués en ce moment solennel.
Il faut dire que les prestations de notre ensemble musical donnent à nos cérémonies une dimension supplémentaire et un certain panache.
Parmi les corps constitués, nos valeureux soldats du feu, se tenaient aux côtés de la police municipale et des représentants de la SNSM, sans oublier la présence de la Gendarmerie Nationale.
Au terme de la cérémonie, chacun a été invité à partager le verre de l’amitié autour d’un apéritif républicain à l’Hôtel de Ville.

Commentaire(s)

commentaires