Les expositions permanentes de la Maison des Arts

Trois artistes sont mis en lumière jusqu’au printemps 2018 : Sofi Factory, Michel Giachetti et Thierry Delory

Après avoir fait carrière dans les forces armées, Sofi Factory se lance dans la peinture et se consacre à la création de mobiliers originaux, qu’elle revisite au grès de son inspiration issue de la vision surréaliste d’un Dali ou d’un Picasso. Elle nous propose des pièces uniques, hautes en couleur, et invente son propre champ d’expression artistique. Une véritable invitation à un voyage imaginaire avec des créations design qui suscitent l’intérêt et la curiosité, quel que soit le support utilisé. Sofi met son talent, son art et tout son amour dans ses œuvres, souhaitant que ses créations véhiculent la gaieté et favorisent le bien-être. A voir jusqu’au 10 avril 2018.

Dans un tout autre style, Michel Giachetti sculpte et modèle l’argile depuis 1974. Autodidacte, il a imaginé son propre univers ainsi que les techniques qui en permettent l’exécution. Il privilégie les formes longilignes, bien ancrées dans le sol, qui s’élancent vers les étoiles. Sa recherche du mouvement, traduite par la gestuelle de ses personnages, devient une véritable signature qui confère à son œuvre un aspect éthéré. De la terre au bronze, puis du bronze au fer, il explore différents thèmes qui lui tiennent à cœur, comme la musique, la danse, le chant, la famille … A voir jusqu’au 15 juin 2018.

Thierry Delory, quant à lui, mène un projet culturel dans le cadre de la résidence d’artiste de la Maison des Arts. Ce dessinateur, auteur d’une douzaine d’ouvrages dessinés à l’encre sur sites croque depuis plusieurs années le patrimoine catalan. Il présente actuellement un nouvel ouvrage composé de plus de 300 encres intitulé « Littoral, de Port-Bou à Port la Nouvelle », qui met en scène 16 communes : Portbou, Cerbère, Banyuls sur Mer, Port-Vendres, Collioure, Argelès sur Mer, Elne, Canet en Roussillon, Saint Cyprien, Sainte Marie, Torreilles, Saint Laurent de la Salanque, , Salses, Leucate, Port la Nouvelle, et bien sûr Le Barcarès. Une soixantaine de dessins originaux sont exposés à la Maison des Arts, dont plusieurs grands formats et vues panoramiques. Une vidéo projection du livre commentée par l’artiste est diffusée en continu. A voir jusqu’à fin janvier 2018.

Commentaire(s)

commentaires