Des façades rénovées aux couleurs de la ville

De nouvelles fresques monumentales sur la commune, ainsi que des façades entièrement réhabilitées aux couleurs de la ville par Franck Maurence … un coup de jeune pour les murs

De plus en plus de syndics de résidences privées font appel à Franck Maurence pour, à l’occasion de la réfection de leurs façades (une obligation), donner une nouvelle identité visuelle à leurs bâtiments. Le quartier de Nautica, et ses nombreuses Bastides, est en passe de devenir une nouvelle attraction de par les sublimes couleurs affichées dernièrement sur ses murs. « Les projets s’enchaînent et bientôt, il y aura une vraie identité visuelle forte dans tous les quartiers du Barcarès », précise Franck Maurence. « Cela demande beaucoup de travail, il faut prendre du recul chaque fois, il y a des proportions à respecter … parfois les propriétaires ont peur d’innover. Mais ceux qui osent ne le regrettent pas. »

Pour preuve, les ombres d’arbre portées sur le collectif La Pinède, face au Super U, ne cessent d’être prises en photo par nos visiteurs ! Prochainement, c’est le quartier du port qui s’habillera de marinières géantes à la Jean-Paul Gauthier ! Beaucoup de réalisations sont en cours, (L’Estany, Le Grand Pavois, le Palm Beach…) « Aujourd’hui la couleur est partout et bientôt, ceux qui n’auront pas opté pour la modernité, le regretteront » poursuit Franck. « Il faut savoir que chaque cas se traite en particulier, en accord avec le syndic et les propriétaires, dans le dialogue. Rien n’est imposé bien sûr ! » .
Afin de pouvoir planifier les interventions de Franck Maurence, les demandes étant nombreuses, les projets colorimétriques pour 2018 devront être notifiés avant fin décembre 2017. Dépôt des demandes à l’accueil de la maire, ou sur franck@maurence.com

Ce qu’ils en pensent

Jean-Philippe Brunet, de l’agence Foncia, syndic de plusieurs copropriétés dans la commune
« Le travail de Franck Maurence permet de redonner une identité à ces résidences. Nautica en est un bon exemple : grâce au dialogue continu entre l’artiste et les copropriétaires, le travail qui a été fait sur les façades donne une identité propre à la résidence et les retours sont très positifs. Bien sûr, il y a parfois certaines appréhensions par crainte du changement, mais la valorisation du patrimoine est un argument puissant qui emporte l’adhésion au plus grand nombre. Les retombées financières peuvent aussi être importantes lorsque l’on vend ou loue un bien qui a un certain cachet grâce à ces fresques. Le Barcarès s’est ainsi construit une identité qui n’existe nulle part ailleurs sur la côte et cela compte pour ceux qui doivent faire le choix de leur futur lieu de vacance ou de vie. C’est un excellent exemple de cohérence dans la valorisation du patrimoine immobilier d’une ville. »

Yvette Sohet, membre du conseil syndical de Pamyra (La Coudalère)
Cette sympathique retraitée originaire de Belgique, est désormais barcarésienne de coeur et ne quitterait pour rien au monde son petit coin de paradis en bord d’étang. La rénovation des façades de sa résidence avec les conseils de Franck Maurence est une réussite :
« Le ravalement des façades est une obligation, elle doit se faire tous les 10 ans, alors autant redonner une identité aux murs quand ils sont défraîchis. Il y a eu beaucoup d’échanges avec Franck Maurence, parce que c’est parfois difficile d’obtenir un consensus ! » nous confie-t-elle. « Le blanc a redonné un aspect très méditerranéen à notre résidence, et les touches de bleu sur les balcons font écho au bleu du ciel et de l’eau. C’est dommage que la fresque du palmier (Palmyra !) n’ait pas été retenue, ça aurait été un plus visuel. Mais c’est tout de même bien mieux qu’avant ! C’est beau et ça fait encore plus plaisir d’habiter ici ! J’espère que d’autres suivront l’exemple …»
Prochainement, ce sont les bacs à fleurs qui seront repeints en blanc et en bleu pour être en harmonie.

« I Love Barcarès ! * »

Ce bâtiment, au bord de la voie rapide, a longtemps été morne et sans vie. Mais ça, c’était avant le passage de Franck Maurence : notre artiste, à la demande du maire Alain Ferrand, a redonné vie et dynamisme sur les murs de ce local technique idéalement placé pour porter haut les couleurs du Barcarès et de son festival Electrobeach. Franck Maurence a opté pour une illustration qui donne une image attractive de la ville : le bleu du ciel, celui de la mer, le jaune du soleil … une invitation à la plage, à la détente et au plaisir. Une nouvelle réalisation très « pop », qui vient s’ajouter aux oeuvres de l’artiste, de plus en plus nombreuses au coeur de notre ville. Franck nous promet une petite surprise sur le réservoir qui jouxte le bâtiment … à découvrir !

* J’aime le Barcarès

Commentaire(s)

commentaires