Chenille processionnaire du pin : Votre action est indispensable

Les zones forestières ayant été traitées les particuliers doivent aussi gérer leurs arbres.

La chenille processionnaire du pin est la larve d’un papillon de nuit, insecte de l’ordre des lépidoptères. Les larves sont connues pour leur mode de déplacement en file indienne. Elles se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins et provoquent un affaiblissement important des arbres. Pour lutter contre ce parasite, les services de l’Office National des Forêts ont traitent, à la mi-novembre, toutes les zones forestières de la commune. Les particuliers doivent aussi traiter leurs arbres, pour éviter la contamination des arbres voisins et la prolifération de cette espèce. Un éco-piège peut être placé sur les troncs, sorte de collier assorti d’un sac rempli de terre dans lequel les chenilles s’enferment lorsqu’elles cherchent à descendre de l’arbre.

Malgré ces interventions, il reste parfois des foyers actifs qui se développent au printemps.
Si d’importantes concentrations de chenilles sont observées sur la voie publique, merci de le signaler à l’accueil de la mairie,
au 04 68 86 11 64.

Commentaire(s)

commentaires